Scénographie exposition %22Puis la nuit tombe%22

L’exposition « Puis la nuit tombe »

« Puis la nuit tombe » est une exposition de Thomas Cartron à la Maison de l’Architecture de Normandie – Le Forum dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste 2016.

Thomas Cartron présente pour cette exposition une mise en miroir de plusieurs projets axés sur les questions de la représentation et de l’image. Une approche expérimentale de la photographie, à mi-chemin avec la peinture, qui tentera ici de dresser le portrait d’une ville. Des paysages abstraits. Des images de la nuit, à la recherche d’un (presque) invisible. Attendre la fin du jour, indispensable pour voir apparaître ces lueurs d’espoir, ces lucioles si chères à Georges Didi-Huberman. Un travail sur la résistance, sur le manque de lumière et les astres isolés.

Un travail sur la fragilité, sur l’espoir. Des images-lucioles comme autant de formes salvatrices, comme paradigme d’un impératif à penser le contemporain différemment.

 

La scénographie de l’exposition

La scénographie reprend le concept de paysage et de contemplation de celui-ci. La série de photographie intitulée «Les lucioles» est imprimée sur Plexiglass diffusant, puis encadrée dans des caissons rétroéclairés par leds. Le tout est rythmé par une respiration lente des éclairages leds.

Dans le but d’observer ces caissons et cette respiration, un banc de vingt mètres parcours la salle d’exposition reprenant les codes du banc public.

Celui-ci est conçu en rapport avec l’espace d’exposition et combine une partie assise et une partie «display» permettant la consultation du catalogue éponyme à l’exposition.

 

Catalogue : Atelier Tout Va Bien
Avec le soutien de : Time and Place – Le Ministère de la Culture et de la Communication – La Région Normandie – Rouen Métropole – Le Département Seine Maritime – Le Département de L’Eure – La Ville de Rouen – La Ville de Caen – La Ville du Havre .

Année : 2016
Photographies : © Thomas Cartron